Expériences: ange, chorale et servante de messe

Je suis née et j’ai grandi dans un village de 3 500 âmes.  Le genre de place où les grands moments, tristes ou joyeux, se déroulent dans un triangle délimité par l’hôpital, le quai et l’église.  Le triangle d’or cayen.

Havre-Saint-Pierre - source: Tourisme Côte-Nord

Dans ce triangle, on part en bateau, on célèbre les mariages, les baptêmes, les funérailles (note: le terme « célébrer » n’implique pas nécessairement « faire le party avec des bulles et un dj ».  Le terme célébrer c’est également « Procéder à quelque chose d’exceptionnel, de marquant, l’accomplir avec une certaine solennité » ou encore « Accomplir les rites associés à un acte religieux », d’où le fait que oui, on « célèbre » les funérailles).  Mon bal de finissants de secondaire 5 a eu lieu dans le sous-sol de l’église, la plupart des mariages auxquels j’ai assisté également et c’est là qu’on a traversé à l’an 2000.  On peut de mémoire, à distance et à l’œil évaluer exactement le nombre de balounes que ça prendra pour couvrir le plafond et le nombre de tables qui entrent entre les colonnes (ces colonnes sont une calamité en terme de montage de salle).  On nait à l’intérieur de ce triangle et on y meurt.  En fait, depuis plusieurs années, on y meurt seulement, puisqu’il n’y a plus de naissance à l’hôpital local, ce qui implique pour les familles de se déplacer de 2 à 4 semaines à l’avance dans un hôpital de grands centres (comme Sept-Iles, par exemple).  Mais il sera question de cela ultérieurement dans la vie du blogue.  Dans ce triangle se trouve aussi le bar où on a tous pris notre première bière avant l’âge légal.  Mais de cela aussi nous en discuterons plus tard…  ou peut-être pas.

Donc, quand on grandit à proximité de ce type de triangle, il est usuel d’avoir accompli des activités qui pourraient sembler étranges « au monde de la ville ».  Dans mon cercle, tout le monde a déjà: servi la messe, fait les lectures, chanté dans la chorale de la messe de 8h/10h/minuit.  Pour tout vous dire, la famille au complet a déjà joué un rôle dans une crèche vivante, des anges en robes vertes menthes ou rose poupoune aux bergers en toile de sacs de farine et serviettes à vaisselle en lin, en passant par le petit Jésus en personne.  Encore il y deux ans, le père d’une amie nous a dit que c’était lui qui chanterait le Minuit Chrétiens et c’était parfaitement plausible de le croire.  C’était juste pas vrai.  Mais on a eu le temps de le répéter nous autres…

Source: Diocèse de Baie-Comeau

Les années de chorale laissent des traces.  Je suis exaspérée quand ça trémolote dans « Ça berger … » et je donne des points bonus quand il y a des vrais instruments (parlez-moi pas d’un Minuit Chrétiens avec de la musique enregistrée!).  Dans ma tête, la messe de 8h est la messe des enfants et devrait donc être plus courte.  Pas comme celle vécue dans le coin de Québec il y a quelques années où tous les enfants présents sont allés chercher une décoration pour le sapin en échange de leur petite histoire de bonne action dans l’année et qui s’était terminée par un animatrice de pastorale exaspérée qui les garochait vers le sapin encourageait avec des mots doux: « va te chercher une boule ».  On aurait peut-être pas dû finir la bouteille de porto avant d’aller à cette messe, mais que voulez-vous, on était juste fiers d’avoir agis en adulte et d’avoir pensé à aller à la messe de Noël entre cousins sans parents pour nous y obliger.  À 25 ans…

Il y a aussi l’année où toute la famille sans exception avait contribué à vider une bouteille de spray net avec des brillants pour aller étinceler dans la petite église du village où on passait Noël cette année là et où on n’était pas connus.  On n’aurait pas fait ça à Havre-Saint-Pierre…

Il y a aussi l’année où, pleins de bonne volonté, en visite à l’extérieur, on s’est rendus à l’église pour s’apercevoir que la messe était finie.  Ça non plus ça n’arrive pas à Havre-Saint-Pierre, parce qu’il y a toujours quelqu’un de la famille qui chante, sert la messe, fait l’ange, le berger ou le petit Jésus, ou même le sermon.

Cliquez pour l’article suivant:

https://touslesjoursdimanche.com/2015/12/14/mise-a-jour-du-14-decembre/

 Suivez-moi sur: Facebook.

https://m.facebook.com/touslesjoursdimancheleblogue/
 

 

Publicités

6 réflexions sur “Expériences: ange, chorale et servante de messe

  1. Tu fais revivre de merveilleux moments!Un certain Noël nous étions au Havre Mon neveu Stefan était un berger et il me semble que ton cousin Louis le petit Jesus.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s